1784867298.8dd5717.68d146b925db4abc9b063d1ae2625d61

Ballet de Lorraine

Relâche au Ballet de Lorraine

Plutôt crier qu’applaudir : Relâche au Ballet de Lorraine

« Apportez des lunettes noires et de quoi vous boucher les oreilles. » Voici ce que l’on pouvait lire sur l’affiche de Relâche en 1924. Il faut dire que pour l’époque, le ballet instantanéiste de Francis Picabia était novateur et déroutant.

In The Upper Room de Twyla Tharp

Les gardiennes de porcelaine : In The Upper Room au Ballet de Lorraine

In The Upper Room est une combinaison de deux mondes, de deux esthétiques : celle de la danse moderne et celle du ballet classique. L’œuvre s’ouvre sur deux femmes, nimbées de fumée, pointes et chaussettes rouges aux pieds, rappelant les chiens de garde en porcelaine des temples chinois. Il n’y a pas de narration à proprement parler dans le ballet de Twyla Tharp, juste des suggestions. Eprise de l’œuvre, Stacy Caddell nous parle de son travail avec la chorégraphe dont elle remonte la création.

La création du monde (Faustin) – Veronique Evrard

Des apparences en carton : La création du monde au Kunstenfestivaldesarts

Silhouettes afro-cubistes, rêves illusoires, le corps et l’identité niés. De La création du monde, Faustin Linyekula a créé pour le Kunstenfestivaldesarts un ballet engagé qui dénonce à la fois le colonialisme et la condition de danseur.