1784867298.8dd5717.68d146b925db4abc9b063d1ae2625d61
La Galerie de Machine de cirque

La Galerie de Machine de cirque, un spectacle en apesanteur

Du 4 au 14 juillet, Machine de cirque présente le spectacle La Galerie. À découvrir à la TOHU, dans le cadre de Montréal complètement cirque.

Murs immaculés, tableaux abstraits, flûtes de mousseux, cordons de sécurité et amateurs d’art tirés à quatre épingles. La troupe Machine de cirque nous convie au vernissage de son spectacle La Galerie. Sur des mélodies égrenées au saxophone, les sept acrobates défient l’apesanteur dans une chorégraphie à la croisée du cirque et de la danse contemporaine.

Stupéfiants, certains portés sont à couper le souffle, tandis que le numéro de jonglerie tient presque de la prestidigitation. Les quilles voltigent entre les artistes et nous ramènent à la galerie, où des collectionneurs en goguette passent outre les cordons de sécurité. Ils se livreront bientôt à une vente aux enchères de haut vol, théâtre d’un sensationnel numéro de barre russe teinté d’humour.

La Galerie de Machine de cirque
© Emmanuel-Burriel

Après une succession de panneaux haletants, le spectacle ralentit le rythme avec un numéro de roue allemande plus effacé. Dans l’envers du décor, quelques clowneries saveur pop-corn nous mènent aux prouesses que les acrobates accomplissent en planche coréenne.

Les petites failles rendent les artistes humains, l’exercice risqué, et lorsque le deuxième essai est couronné de succès, on ne peut que soupirer de soulagement et d’admiration. Le spectacle s’achève sur une performance, comme un pied de nez à l’expressionnisme abstrait, si l’on en croit le ton goguenard instillé dans La Galerie.

© Loup-William Théberge

Texte Stéphanie Linsingh  / Photos Loup-William Théberge & Emmanuel Burriel

À lire sur Pieuvre.ca


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.