1784867298.8dd5717.68d146b925db4abc9b063d1ae2625d61

Théâtre

Théâtre: pourquoi il faut aller voir Les Faux British au Public

Jusqu’au 31 décembre, le théâtre Le Public de Bruxelles accueille le spectacle Les Faux British. Un vaudeville catastrophe adapté de The Play That Goes Wrong et mis en scène par Gwen Aduh, à ne pas rater.

Encore une histoire d’amour, au Théâtre Les Tanneurs

Les lumières sont étouffées, la salle se tait. Sur la scène, un couple s’étreint dans le froissé de draps écrus. Le lit est défait, et les corps nus enlacés au sol. On distingue les contours de la chambre, par la lumière réfléchie sur une boule à facettes. La scénographie de Marie Szersnovicz est simple sans être simpliste, et elle suffit à planter le décor de la dernière pièce mise en scène par David Strosberg pour le Théâtre Les Tanneurs : Encore une histoire d’amour.

Rachid Badouri nous revient rechargé

Les 11 et 12 novembre 2017, Rachid Badouri reviendra en Belgique, au Forum de Liège et au Théâtre Saint-Michel à Bruxelles, afin de présenter son deuxième spectacle: « Badouri rechargé ». Un one-man show bien rodé, qu’il a joué durant plus de trois ans au Québec et qui aborde avec sincérité et autodérision les thématiques qui lui sont chères.

« Cherche l’amour » de Myriam Leroy, au TTO

Jeunes, vieux, expatriés, geeks, homosexuels, hétérosexuels, échangistes… Tous cherchent l’amour. Pour le Théâtre de la Toison d’Or, la piquante Myriam Leroy croque des blind dates, des couples en devenir, des célibataires désabusés qui se font la cour comme on fait le marché, parce qu’il faut bien, et parce que ça occupe, des éternels naïfs qui croient encore aux algorithmes des sites de rencontres, des fleurs bleues, des égoïstes, des romantiques, des lubriques, des pragmatiques et des désespérés.

Ceci n’est plus un couple au Little TTO

Scénographie minimaliste, deux chaises pour deux personnages qui prennent place face à un notaire dont on ne connaît que la voix. Samir et Daphné veulent divorcer. De leur amour, il ne reste pas grand chose, si ce ne sont quelques objets et une poignée de souvenirs à partager. Des souvenirs, par ailleurs, bien altérés par l’aigreur éprouvée par les anciens époux en devenir.

Un ennemi du peuple au Festival d'Avignon

Ch-ch-changes : Un ennemi du peuple au Festival d’Avignon

Cette société mérite-t-elle la chute ? Dans un monde rongé par la crise économique et gouverné par les intérêts personnels des plus aisés, quelle place reste-t-il pour la vraie démocratie ? Ostermeier aborde une nouvelle fois la question de la raison et du profit, et triomphe à l’Opéra-Théâtre d’Avignon.

Six personnages en quête d'auteur

Une quête en cache d’autres : Six Personnages En Quête D’Auteur au Festival d’Avignon

Stéphane Braunschweig a trouvé son auteur en Luigi Pirandello. Son adaptation de Six Personnages En Quête D’Auteur, pièce de 1921, n’a hélas pas convaincu l’ensemble du public présent dans la Cour des Carmes d’Avignon.

Los Santos Inocentes

De plein fouet : Los Santos Inocentes au Festival d’Avignon

Los Santos Inocentes est un oxymore de fête et de douleur intimement liées. Mapa Teatro nous livre la coutume de cette fête des Saint Innocents ; un pan méconnu de la culture colombienne, qui nous a extirpés de la réalité avignonnaise.

Le Maître et Marguerite

L’empire des lumières : Le Maître et Marguerite au Festival d’Avignon

Mikhaïl Boulgakov n’a pu publier Le Maître et Marguerite avant sa mort. Joug stalinien oblige. Sa femme, peut-être sa Marguerite, s’en est chargée. Et le metteur en scène, Simon McBurney, s’en est emparé pour mettre sens dessus dessous la Cour d’Honneur d’Avignon.