1784867298.8dd5717.68d146b925db4abc9b063d1ae2625d61

Théâtre

Un ennemi du peuple au Festival d'Avignon

Ch-ch-changes : Un ennemi du peuple au Festival d’Avignon

Cette société mérite-t-elle la chute ? Dans un monde rongé par la crise économique et gouverné par les intérêts personnels des plus aisés, quelle place reste-t-il pour la vraie démocratie ? Ostermeier aborde une nouvelle fois la question de la raison et du profit, et triomphe à l’Opéra-Théâtre d’Avignon.

Six personnages en quête d'auteur

Une quête en cache d’autres : Six Personnages En Quête D’Auteur au Festival d’Avignon

Stéphane Braunschweig a trouvé son auteur en Luigi Pirandello. Son adaptation de Six Personnages En Quête D’Auteur, pièce de 1921, n’a hélas pas convaincu l’ensemble du public présent dans la Cour des Carmes d’Avignon.

Los Santos Inocentes

De plein fouet : Los Santos Inocentes au Festival d’Avignon

Los Santos Inocentes est un oxymore de fête et de douleur intimement liées. Mapa Teatro nous livre la coutume de cette fête des Saint Innocents ; un pan méconnu de la culture colombienne, qui nous a extirpés de la réalité avignonnaise.

Le Maître et Marguerite

L’empire des lumières : Le Maître et Marguerite au Festival d’Avignon

Mikhaïl Boulgakov n’a pu publier Le Maître et Marguerite avant sa mort. Joug stalinien oblige. Sa femme, peut-être sa Marguerite, s’en est chargée. Et le metteur en scène, Simon McBurney, s’en est emparé pour mettre sens dessus dessous la Cour d’Honneur d’Avignon.

La création du monde (Faustin) – Veronique Evrard

Des apparences en carton : La création du monde au Kunstenfestivaldesarts

Silhouettes afro-cubistes, rêves illusoires, le corps et l’identité niés. De La création du monde, Faustin Linyekula a créé pour le Kunstenfestivaldesarts un ballet engagé qui dénonce à la fois le colonialisme et la condition de danseur. 

Rimini Protokoll

Le théâtre sans fard : Lagos Business Angels au Kunstenfestivaldesarts

Des acteurs qui n’en sont pas, une scène disloquée dans chaque recoin du KVS, des récits à la lisière du documentaire ; ce samedi 19 mai, dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts, Rimini Protokoll a une nouvelle fois renversé les codes propres au théâtre, avec Lagos Business Angels.

Une Vendeuse d'Allumettes

Transie d’espoir : Une vendeuse d’allumettes à L’Arsenal

La petite mendiante d’Andersen craquera ses dernières allumettes à l’Arsenal, dans un crépitement de poésie. Loin de l’accablement ou de tout théâtre moral, la compagnie théâtrale L’Escabelle rend hommage au pouvoir de l’onirisme enfantin.